enquêtes

Que nous disent les agriculteurs ?

 

Pour appréhender les leviers et les barrières liés à l’introduction des BMPs dans les exploitations, nous avons réalisés des interviews et des enquêtes auprès d’agriculteurs dans les vingt-quatre FTZs. Elles ont permis d’analyser la compatibilité entre les systèmes agricoles et les BMPs.

En général, les taux d’adoption varient beaucoup entre les différentes FTZs. Les agriculteurs sont bien conscients des effets positifs des cultures intermédiaires sur la qualité du sol. Par contre au niveau des Techniques Culturales Simplifiées, la perception des bénéfices pour le sol varie à travers l’Europe. Toutefois, d’autres leviers existent et peuvent être importants dans la décision d’adopter une BMP spécifique, tels que les coûts de préparation du sol et le besoin de travail dans le cas des Techniques Culturales Simplifiées.

Les barrières à l’adoption ne dépendent pas seulement de la BMP elle-même. Elles peuvent résulter de façon importante du contexte régional (législation, texture du sol, conditions climatiques, …) et agricole (culture implantée).

Mieux comprendre ces leviers et barrières peut aider les services de développement, les politiques et les chercheurs à élaborer des mesures, permettant d’accroître l’adoption de l’une ou l’autre des BMPs.

 

plus d’info

 

', 'auto'); ga('set', 'forceSSL', true); ga('send', 'pageview');